Formaperf via Anna Martino a été sollicité par le site FOCUS RH pour intervenir dans une tribune autour de l’intelligence émotionnelle. A découvrir ici !

Dans un contexte professionnel toujours tourné vers l’innovation, comprendre et maîtriser son intelligence émotionnelle est tout un art. Apprendre à gérer ses émotions, mais aussi comprendre celle des autres pour mieux interagir, est un atout indispensable pour développer son leadership.

Aujourd’hui, l’intelligence ne se mesure plus seulement par son quotient intellectuel : on estime que 75% de la réussite d’une personne est le résultat de son Quotient Emotionnel. Et c’est un talent inné qu’il est possible de développer.

L’intelligence émotionnelle, à quoi ça sert ?

Prendre conscience de son état émotionnel est un premier pas vers une réflexion plus rationnelle. C’est le point de départ d’un cercle vertueux, qu’il s’agit de mettre en pratique via nos comportements au quotidien.

Managers, dirigeants, voici quelques bonnes raisons de vous intéresser davantage à votre intelligence émotionnelle :

1. En analysant votre mode de fonctionnement en termes de comportement, vous saurez mieux utiliser vos forces dans un environnement favorable et écarter les difficultés afin d’éviter les échecs.

2. Comprendre quelles émotions génèrent de l’énergie dans votre quotidien permet de vous occuper de votre bien-être et de celui des autres. En trouvant du plaisir et en vous épanouissant dans vos activités, vous renforcez votre estime de soi, et développez l’envie de plus de partage grâce à des échanges simples et constructifs.

3. Mieux communiquer et mieux exprimer vos émotions facilitent les interactions. En identifiant vos émotions facilement, vous comprenez également plus facilement celles de vos interlocuteurs. Vous développez générosité et empathie. C’est le moyen le plus efficace de maitriser l’art de l’intelligence émotionnelle, mais surtout de construire des relations profondes et durables.

4. C’est aussi la meilleure façon d’ouvrir son esprit à plus de flexibilité et de souplesse. Mieux s’adapter aux innovations, accepter facilement de nouveaux concepts et de nouvelles idées : l’intelligence émotionnelle permet de s’adapter en permanence à toutes les situations.

5. Nommer et comprendre ses émotions permet d’influencer ses choix et décisions de manière rationnelle. Plus les mots qui décrivent vos émotions sont précis, plus celles-ci seront comprises : il est alors possible d’y faire face facilement en prenant des décisions fiables et rationnelles.

6. A l’écoute de vos émotions, vous êtes capable d’avoir une conscience accrue du monde qui vous entoure, des autres et de la société en général. Vous devenez un excellent observateur en comprenant les non-dits, intentions, et la personnalité de votre entourage.

Nous recherchons tous à trouver le parfait équilibre entre conscience et maîtrise de soi, motivation et bien-être, empathie et communication… Développez son intelligence émotionnelle est le meilleur moyen de prendre en main toutes les facettes de sa vie.

à retenir ...

  • Utiliser ses forces et écarter les faiblesses.
  • Renforcer l’estime de soi.
  • Communiquer mieux, exprimer ses émotions.
  • Mieux s’adapter aux innovations.
  • Améliorer sa prise de décision.
  • Décrypter la personnalité de son entourage.

Author: Développer ses compétences by FORMAPERF International

Expert de la formation professionnelle depuis 30 ans, FORMAPERF International se concentre autour d'une vision humaine de l'entreprise. Coaching, consulting, training : une expérience et des méthodes au service de votre réussite !

Laisser un commentaire

un × 3 =