News & Events

Test de personnalité, de connaissances, de potentiel… Il est de plus en plus courant que les recruteurs fassent appel aux tests d’embauche pour évaluer votre intelligence émotionnelle, vos capacités managériales, etc. Quels sont ces tests ? Comment s’y préparer ? Développer ses compétences vous aide à surmonter cette étape souvent redoutée des candidats ! 

Le test de personnalité

Le test de personnalité permettra aux recruteurs d’en savoir davantage sur vos traits de caractère. Il pourra identifier votre comportement professionnel, vos leviers de motivation, votre manière de vous intégrer à une équipe… et déterminer si votre personnalité est en adéquation avec les caractéristiques du poste à pourvoir.
Le test de personnalité se composent généralement de plusieurs dizaines de questions fermées portant sur divers sujets (habitudes, comportements, goûts, etc.)

Comment s’y préparer ?
Le test de personnalité est l’un des seuls tests qu’il est préférable de ne pas préparer en amont. En effet, pour ce type d’épreuve, il n’y a pas de mauvaises réponses, l’important est de rester naturel et cohérent avec soi-même ! En contrôlant vos réponses, le recruteur risque d’avoir des doutes sur votre personnalité. Ainsi, pour ne pas avoir de mauvaises surprises le jour J, pensez à faire un point en amont sur vos motivations, vos compétences, vos points forts et vos points faibles. Le jour du test, restez honnête et fidèle à vous-même, cela ne pourra être que bénéfique.

Le test de connaissances

Comme son nom l’indique, le test de connaissances permet au recruteur d’évaluer vos connaissances et compétences. Le plus généralement on y retrouve des questions de culture générale, de français et d’anglais. Mais certains tests peuvent également inclure des questions relatives à votre métier.

Comment s’y préparer ?
Révisez vos classiques ! Pour l’anglais, privilégiez la grammaire et le vocabulaire d’entreprise. Pour le français, refaite un point sur les règles orthographiques de base. Pour les questions relatives à votre métier, nul besoin de réviser, le test de connaissances permettra au recruteur d’évaluer votre niveau global de connaissances et donc de prévoir le temps de formation nécessaire avant la prise du poste.

Les tests d’aptitude

Le test de Q.I
Il s’agit certainement du test le plus célèbre. Le test de Q.I (quotient intellectuel) permet de calculer vos capacités de raisonnement logique. Ce test normé permettra au recruteur de comparer vos résultats à d’autres résultats de référence.

Comment s’y préparer ?
Il n’est pas nécessaire de réviser pour un test de Q.I car ce dernier évalue vos connaissances et aptitudes fondamentales. Vous pouvez cependant vous entraîner à faire un ou plusieurs tests pour vous habituer à la logique des questions.

Le test de Q.E
Le test de Q.E (quotient émotionnel) permettra au recruteur d’évaluer votre capacité à gérer, vivre et maîtriser vos émotions. Il évalue également votre capacité à discerner et comprendre les émotions de votre entourage, et à vous y adapter. Il vous demandera un certain sens de l’observation, et vous devrez sans hésiter faire preuve de communication et d’empathie ! À savoir que ce test s’adresse particulièrement aux personnes postulant à une fonction de management.

Comment s’y préparer ?
Ce type de test demande de la logique et du raisonnement. Pour vous sentir à l’aise le jour J, il est recommandé de vous entraîner en amont. Pour cela, de nombreux livres et sites Internet spécialisés proposent des séries de tests.
Le jour J, concentration et maîtrise du stress seront les maîtres-mots !

Vous disposez désormais de toutes les clés pour réussir vos tests de recrutement avec brio ! Maintenant, c’est à vous de jouer !

Author: Développer ses compétences by FORMAPERF International

Expert de la formation professionnelle depuis 30 ans, FORMAPERF International se concentre autour d'une vision humaine de l'entreprise. Coaching, consulting, training : une expérience et des méthodes au service de votre réussite !

Laisser un commentaire

3 × 3 =