News & Events

Identifier vos savoir-faire et qualités est une étape essentielle dans la construction de votre projet professionnel. Ils vous permettront de définir quel professionnel vous êtes, et vous pourrez alors mettre en avant ces éléments clés auprès d’un recruteur. Développer ses compétences vous aide à identifier vos savoir-faire et qualités. Suivez le guide !

Comment identifier vos savoir-faire et qualités ?

Toute personne, junior ou senior, dispose d’atouts qu’elle pourra mettre en avant auprès d’employeurs pour se valoriser. Mais pour cela, il est nécessaire de les identifier correctement en amont.

Commençons d’abord par définir la différence entre savoir-faire et qualités.
Un savoir-faire montre ce que vous savez faire, lorsque vous faites quelque chose, vous mettez en oeuvre vos savoirs pratiques.

Vos qualités quant à elles permettent d’appuyer vos savoir-faire mais sont intrinsèques à votre personnalité. Elles font partie de vous, donnent des indices sur votre personnalité mais ne suffisent pas pour montrer ce que vous savez faire.

En associant vos savoir-faire et vos qualités, vous pourrez alors définir vos atouts. Cela pourra être l’expérience pratique que vous aurez pu avoir d’un métier, ou d’un poste en particulier, ce que vous savez réaliser par vous-même ou en équipe, ce que vous avez vécu de spécifique dans l’exercice d’une profession, etc. Mais cela regroupe également l’ensemble de vos connaissances que aurez pu apprendre en formation, à l’école ou à l’université, lors de stage ou même en dehors de votre vie professionnelle. Vos atouts sont aussi représentés par vos qualités personnelles soit votre comportement, votre façon d’être, votre motivation, vos capacités à vous adapter, etc

Quelle méthodologie adopter ?

Après avoir fait la différence entre vos savoir-faire et vos qualités, il est maintenant temps de les identifier. Pour cela, notez tout d’abord quelques repères simples sur :

  • votre expérience professionnelle : notez pour chacune de vos expériences professionnelles, même les plus brèves, toutes les tâches qui vous ont été confiées et les résultats obtenus.
  • votre formation : faites la liste de tout ce que vous avez pu apprendre au cours de vos études : matières enseignées, sujets de travaux seul ou en groupe, etc.
  • vos activités extra-professionnelle : listez vos activités (sport, loisirs, vie associative) ainsi que les qualités nécessaire pour les exercer.

Après avoir noté ces quelques repères, vous pourrez appliquer la méthodologie suivante pour vous permettre d’identifier vos savoir-faire et qualités :

  • Listez par écrit l’ensemble de vos savoir-faire et qualités.
  • Aidez-vous de verbes d’action (servir, réparer, construire, préparer…) pour décrire vos savoir-faire et d’adjectifs pour décrire vos qualités.
  • Ne faites l’impasse sur aucune expérience, même les plus brèves vous auront permis de mettre en avant vos savoir-faire.
  • Notez des tâches précises ou des intitulés de fonctions.
  • Pensez également à décrire vos expériences extra-professionnelles : elles peuvent demander des savoir-faire et/ou des qualités parfois plus intéressantes que ceux développés lors d’expériences professionnelles.
  • Faites appel à l’avis de vos proches, amis, collègues. Notamment pour vos qualités. Vous ne risquerez alors pas de dévaloriser ou de sur-valoriser vos qualités

Une fois que vous aurez recueillie toute ces informations, reprenez chaque expérience une à une et listez les savoir-faire et qualités qui en découlent.

Pour aller plus loin, vous pourrez également faire un bilan et définir quels sont les savoir-faire et les qualités que vous pourriez développer ou améliorer.

Les erreurs à éviter

Identifier ses savoir-faire et qualités n’est pas un exercice facile et il peut parfois arriver de faire des erreurs. Pour cela, nous vous avons fait la liste des erreurs courantes à éviter pour que le résultat de votre exercice soit optimal.

  • Ne confondez pas « diplôme » et « qualification » avec « savoir-faire ». Une expérience réussie vaudra souvent plus qu’un diplôme.
  • Ne négligez pas les contrats courts de type « job » ou « petit boulot ».
  • N’oubliez pas de lister vos savoir-faire extra-professionnels.
  • Soyez clair dans vos descriptions. Évitez les descriptions de type « Je me suis occupé(e) des factures », n’hésitez pas à aller plus loin en donnant des détails.
  • Lorsque vous décrivez une expérience, un savoir-faire, n’oubliez pas de re-situer le contexte : aviez-vous travaillé seul ? En équipe ? Sous la responsabilité d’un manager ? En manageant une équipe ?

Vous disposez à présent de toutes les clés pour identifier vos savoir-faire et qualités et les valoriser auprès de recruteurs. Maintenant, à vous de jouer !

Author: Développer ses compétences by FORMAPERF International

Expert de la formation professionnelle depuis 30 ans, FORMAPERF International se concentre autour d'une vision humaine de l'entreprise. Coaching, consulting, training : une expérience et des méthodes au service de votre réussite !

Laisser un commentaire

six − 2 =